La blockchain, actrice fétiche des marques de luxe dans leur lutte contre la contrefaçon

La blockchain, actrice fétiche des marques de luxe dans leur lutte contre la contrefaçon

la contrefaçon dans le luxe

Les grandes maisons de luxe sont les porte-drapeaux de l’excellence à la française. Perfection, raffinement et service sur-mesure sont les maitres mots de cette industrie, participant au rayonnement mondial de la culture française. Pourtant, mise à mal par la contrefaçon, l’image de ces grandes enseignes de luxe se voit menacée. Conserver la confiance de leurs clients et maintenir une image de marque forte sont les enjeux auxquels doivent faire face les grands noms du secteur du luxe.

La contrefaçon, un fléau pour les marques de luxe

Un marché de la contrefaçon en constante croissance

D’un point de vue social, posséder des biens reflète notre désir d’appartenance à une classe sociale et renvoie une certaine image de nous-même. Les produits de luxe sont alors par essence fortement convoités. La contrefaçon a pour but de faciliter l’accès aux marques prestigieuses et cela à moindre coût. Aujourd’hui, ce marché représente 8 milliards d’euros par an seulement pour la France. L’avènement du e-commerce favorise d’autant plus ce phénomène. En effet, la vente de contrefaçon augmente de façon fulgurante chaque année. Il est nécessaire de proposer une solution de protection pour les marques de luxe.

La problématique du marché de la seconde main et l’évolution du e-commerce.

La contrefaçon se développe également à travers le marché du luxe d’occasion. En effet, d’après des chiffres de 2018, 37% des français ont déjà acheté en seconde main une contrefaçon sans même le savoir. Les produits contrefaits représentent une menace pour le marché de l’occasion qui s’élève à environ 16 milliards d’euros dans le monde. Ce marché est en pleine expansion depuis quelques années grâce à la démocratisation du e-commerce et des plateformes dédiées comme Vinted ou leboncoin. Afin de sécuriser les reventes, le revendeur doit prouver de manière transparente la provenance du produit et son authenticité.

Des méthodes de sécurité facilement reproductibles pour les contrefacteurs

Il existe de nombreuses méthodes qui tentent de sécuriser la vente des produits de luxe. Mais les contrefacteurs se perfectionnent et imitent de mieux en mieux les produits. Les marques de luxe se différencient grâce à des étiquettes spéciales, des packagings uniques ou encore des traces ou marques spécifiques sur certains produits. Malheureusement, certains contrefacteurs sont capables d’imiter ces méthodes pour faire croire à des produits authentiques. Les marques peuvent également engager des juristes pour surveiller les marchés de gros et de détail en ligne ou offline, dans le but de détecter l’arrivée de contrefaçons sur le marché et de réagir rapidement. Ces méthodes sont déjà utilisées et présentent des failles exploitables par les contrefacteurs.

Reconnecter les consommateurs à la marque

Renouer avec la confiance de ses clients

Obtenir et conserver la confiance des consommateurs est une tâche de plus en plus ardue. En effet, les clients sont plus exigeants et sont surtout à la recherche de produits de qualité, correspondant en tout point à leurs valeurs. La blockchain offre la possibilité aux entreprises de renouer avec leurs consommateurs. La traçabilité favorise la transparence des informations produits : les clients peuvent connaître leur provenance et leurs différents matériaux, les conditions de fabrication, etc… La traçabilité et la certification sont également des preuves supplémentaires quant à l’authenticité d’un produit. Cela favorise la confiance des clients vis-à-vis des marques de luxe.

Immersion du consommateur et storytelling produit

Les consommateurs sont sensibles à l’histoire de la marque, mais également à celle du produit qu’ils vont acheter. Via les informations certifiées par la blockchain, les clients entrent dans l’univers du produit et découvrent son histoire. À l’aide de cette technologie, les consommateurs ont accès aux données du produit, de sa fabrication jusqu’à son achat. Les clients connaissent alors quel a été le mode de conception, qui est le designer, le nombre d’exemplaires existants et la durée de fabrication. Ils peuvent également avoir accès aux informations concernant les matériaux utilisés, le pays de fabrication ainsi que tout le processus d’acheminement. La blockchain donne l’opportunité à la marque de valoriser l’expérience client afin de le fidéliser.

Éthique et transparence : partager les valeurs de la marque

Les consommateurs recherchent aujourd’hui l’authenticité. Ils sont en quête de marques partageant leurs valeurs, dans lesquelles ils retrouvent de la cohérence dans leurs engagements et leurs actes. Les consommateurs souhaitent s’engager avec des marques transparentes, ayant une certaine éthique dans leurs processus de fabrication. La blockchain donne la possibilité aux marques de luxe d’adopter cette transparence et de mettre en avant leur RSE. Les utilisateurs peuvent alors avoir accès à chacune de leurs actions afin de déterminer si la marque partage ou non leurs valeurs. Cela évite les polémiques qui entachent la réputation les marques de luxe car le consommateur a le choix d’acheter ou non selon ses valeurs.

Création d’un passeport numérique

Authenticité et traçabilité : les enjeux du secteur du luxe

Pour faire face au marché de la contrefaçon, les marques de luxe ont besoin d’authentifier leurs produits. La blockchain trace chacune des étapes de fabrication et de production afin de certifier la conformité des biens. La création d’un passeport numérique réunissant toutes ces informations fait partie des solutions envisagées. Il serait particulièrement utile aux clients en possession d’un article de luxe, dans le but de prouver facilement, rapidement et de manière sécurisée la provenance du produit, notamment dans le cadre d’une revente.

Certification et horodatage, une sécurité supplémentaire pour la marque et les consommateurs

Les marques de luxe, mais également les consommateurs souhaitent avoir une sécurité maximale lors d’un achat. Un passeport numérique basé sur la technologie blockchain apporte cette sécurité aux parties prenantes. En effet, la blockchain certifie les produits comme étant conformes et améliore de fait l’expérience client. Cette technologie garantit également la véracité des informations disponibles. De plus, il est possible d’horodater chacune des actions concernant le produit, la falsification frauduleuse d’information sur des articles d’occasion est alors impossible.

Préserver l’image des marques de luxe

Les contrefaçons nuisent gravement à l’image de marque et la détériorent. En effet, les produits de luxe sont par nature rares et en accès limité. La contrefaçon diminue drastiquement le prix ainsi que la qualité des produits et augmente le nombre d’exemplaires sur le marché. Pour remédier à cela, l’utilisation d’un passeport numérique certifié par la blockchain semble être la solution la plus aboutie.  Cette technologie atteste plusieurs informations comme le prix du marché, l’année à laquelle le produit a été fabriqué ou encore la valeur de ce dernier. Ces applications tendent à réguler le marché du luxe et à lutter contre la contrefaçon. L’image de la marque est alors préservée, elle est alors libre de définir son identité comme elle le souhaite.

Afin de faire face à la menace induite par le marché de la contrefaçon, les entreprises doivent proposer des solutions durables pour protéger la réputation du fleuron du luxe français. Il est primordial d’assurer la pérennité des marques de luxe et de conserver l’image de l’excellence de la tradition française. Grâce au passeport numérique fourni par des technologies innovantes françaises, les marques de luxe pourront certifier et tracer l’authenticité de leurs produits, et ce en toute confiance.

Retrouvez notre page dédiée à l’industrie du luxe et nos sources.